Circulaire 2019

L'activité bat son plein à tous les niveaux de notre réseau :
Dans nos cuma les travaux culturaux sollicitent toute notre attention. la gestion des plannings est mise à rude épreuve avec la météo capricieuse de ces dernières semaines. Les températures sont enfin arrivées, nous allons pouvoir engranger les foins et
attendre nos récoltes patiemment.
De la patience c'est ce qu'il nous manque à tous. La gestion de nos cuma en est trop souvent mise à rud epreuve. Dans une cuma les tâches sont multiples : les nombreuses "paperasses", assurer le bon fonctionnement de l'ensemble, faire vivre le groupe...
Tout n'est malheureusement pas réjouissant. Le suivi des impayés, le renouvellement de conseild'administration sont autant de chantiers vitaux.Vigilance à ne pas s'isoler, concentrer les tâches sur une seule personne bien trop volontaire est dangereux.
Avancer sans projet est néfaste, baser ce dernier strictement sur l'économique fragilise l'ensemble. Je constate à regret qu'il est trop facile de défaire ce que les générations passées ont mis des années à construire.
À la Fédération le projet est bien défini. Le problème que nous avons et d'avoir peu de moyens humains pour le mettre en place. Depuis quelques mois notre équipe est amoindrie. Merci à Virginie et Alain pour qui les journées sont parfois compliquées.
Mais on voit le bout du tunnel : nous venons de pourvoir le poste d'animateur qui nous manquait.
La rentrée sera donc pour nous signe de renouveau avec des effectifs opérationnels et une foule d'événements à vous proposer. Les inter Cuma, le Salon Aux Champs sont de grands événement de notre réseau.

En attendant bonne lecture